Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

le petite robe noire

Sous une housse dans un placard une petite robe noire parle de sa vie passée quand elle était portée... E n une page environ, donnez la parole à ce vêtement dans le style que vous voudrez. Tiens, j’entends Margot, elle va encore passer l’aspirateur dans...

Lire la suite

la feuille d automne

la feuille d automne

Automne tu nous offres toute la beauté généreuse de la nature Couleurs de l’arc-en-ciel, tu sais si bien les imiter, Humus, exhalant des senteurs embaumant nos narines comblées Feuilles crissant sous les pas, pleurant de n’être plus bercées par les brises...

Lire la suite

Article publié depuis Overblog

S u r L ’ a i r Et L e s P a s De C a s s e N o i s e t t e En Tanka ( ou presque ) Sur cette plage proche de ce petit village de pêcheurs marocains, dans ce coin de nature paradisiaque, une envie soudaine de se baigner… cette mer, ce soleil si radieux...

Lire la suite

Au claire de la lune

Au claire de la lune

Au clair de la lune, Pierrot lorgne la Terre Terre tant féconde, chargée de lumières Lumières jaillissantes, en de maints cerveaux Cerveaux enraillés, perdus et déboussolés. Au clair de la lune, Pierrot désespère Désespère et pleure sur ces conquérants...

Lire la suite

Cinq fenêtres, fenêtres de vie

1 à la maison Je suis à la fenêtre, je décompresse, je rêve. Là bas, à l’horizon, le temps clair d’aujourd’hui me permet de distinguer le Mont Blanc qui resplendit sous le soleil. J ai l’impression que de la main je vais le toucher, je m’y transporte...

Lire la suite

Ensorceleuses  fragiles

Ensorceleuses fragiles

Envahissantes, éphémères, elles attirent le regard. Tous les reflets du ciel se mirent dans leurs formes remplies de mirettes brillantes S’il y a un grand soleil, c’est mille feux qui rutilent Si le ciel est bien gris, elles deviennent molles, volent,...

Lire la suite

Il suffit…

Il suffit… ! La vie est courte à mourir Disait le fantôme de l’opéra Prisonnier à perpette sur le toit La vie est courte à mourir Disait le prisonnier du goulag Prisonnier des barreaux La vie est courte à mourir Disait le poète romantique Prisonnier de...

Lire la suite

Retour en arrière

Retour en arrière

Blanche est en beauté aujourd’hui la cinquantaine, resplendissante. 13 octobre 1960 elle marie sa fille. Le soleil illumine, et le ciel, et les cœurs. Cependant une absente, sa mère….. Il y a un an elle était encore là, entourée, aimée, encore bon pied...

Lire la suite